Actions de maîtrise des pollutions d’origine agricole

- Déterminer les zones prioritaires soumises à l’érosion et au ruissellement des sols et limiter ces phénomènes physiques de détérioration
- Obtenir la connaissance des surfaces drainées et leurs effets potentiels sur la qualité des cours d’eau
- Soutenir et développer différentes techniques agricoles limitant l’utilisation ou se passant d’intrants de synthèse (mesures type MAE, PVE…), notamment aux alentours des captages prioritaires (AAC) et sur le reste du territoire
- Éviter les pollutions ponctuelles agricoles (aires de remplissage de pulvérisateurs, cuves d’azote liquide…)
- Réaliser une étude diagnostic de l’agriculture biologique en place sur le territoire et son développement possible